Harpagophytum

Confort et  souplesse articulaire.

Issue d'une plante vivace, spécifique du Sud de l’Afrique, son surnom « Griffe du Diable»
lui vient de ses fruits portant des crochets recourbés qui paraissent sortir de la Terre. Ce
sont les tubercules de la racine secondaire qui sont utilisés pour participer au bon fonc-
tionnement des articulations, souplesse et mobilité. 

 

Quelles sont les propriétés de l’Harpagophytum?

En grec, Harpagos signifie « grappin » et Phyton « plante », dû à la forme des griffes de la plante qui ont la particularité de s’agripper aux sabots des animaux.

Les actifs principaux : les harpagosides, sont reconnus pour leur vertus anti-douleur et anti-inflammatoires puissantes. Riche en vitamines du groupe B : B1, B2, B3, B5, B9, B12 et en vitamine C, l’harpagophytum était autrefois utilisé en Afrique pour soulager les troubles digestifs, le manque d'appétit ou pour diminuer la fièvre,…

Aujourd’hui, on le connait surtout pour  ses bienfaits sur les troubles articulaires. Mal de dos, souffrance lombaire,  articulaire (arthrose, arthrite), articulations sensibles, tendinites, l’harpagophytum fera des miracles sur vos douleurs.

 

Comment prendre l’Harpagophytum ?

En gélule ou sous forme liquide vous pourrez aisément l’associer au Curcuma ou au Cassis pour en fortifier l’action notamment en cas de douleurs musculaires ou de déchirures.

Effet ressenti rapidement en quelques jours, très bonne efficacité sur du long terme en cure de 3  mois (traitement de fond) Il favorise la souplesse et le confort articulaire, recommandé tout particulièrement chez les seniors et en prévention chez les sportifs.

Quelles sont les contre-indications de l’Harpagophytum ?

Il est déconseillé de prendre de l’Harpagophytum en pendant la grossesse ou l’allaitement, ainsi que chez les enfants avant 3 ans.  De par sa forte concentration en molécules anti-inflammatoires, il ne faut pas l’utiliser si vous êtes sous traitement anti-inflammatoire, anti-coagulant, ou sous traitement contre les maladies cardio-vasculaires.

Contre-indiqué en cas d'ulcère gastrique ou d'ulcère du duodénum. En cas de calculs biliaires, utiliser avec précaution.

Les effets indésirables, très rarement constatés, peuvent apparaitre sous forme de malaises digestifs bénins et temporaires.
 

Je découvre tous les compléments alimentaires à base d'Harpagophytum.

Lire la suite
  • Cosmebio
  • AB
  • Fabriqué en France
  • Vcaps (gélules végétales)
Harpagophytum
2 produits

Besoin d'aide pour choisir ? Nos conseillers sont à votre écoute de 9h à 18h