Crème solaire bio sans nanoparticules, comment bien choisir sa protection ?

0

Choisir une crème solaire bio sans nanoparticules c’est garantir une protection efficace et saine pour votre peau !

Bientôt l’été : le retour du soleil, il est donc temps de penser à sa protection solaire. Mais comment bien la choisir ? Peut-on faire confiance aux crèmes solaires bio ? Existe-t-il des crèmes solaires bio sans nanoparticules ?

Le soleil comme vous le savez est indispensable. Il est bon pour notre peau mais aussi pour notre santé, en effet il permet de stimuler la synthèse de la vitamine D, qui permet à son tour de fixer le calcium sur les os. Mais attention, il faut veiller à respecter certaines règles pour ne pas se mettre en danger. Il faut se protéger d’une trop forte exposition aux rayons ultraviolets qui seraient susceptibles d’abîmer notre peau et à long terme d’entraîner de graves maladies.

Les avantages de la protection solaire bio :

  • Des filtres minéraux qui ne pénètrent pas la peau
  • Absence de perturbateurs endocriniens
  • Respect de l’environnement (Empêche le blanchissement des coraux)

Les filtres chimiques présents dans la protection solaire traditionnelle sont en effet responsables d’une importante pollution des eaux. Les écrans solaires libérés au sein des mers et océans chaque année par les touristes, seraient coupables d’une partie du blanchissement des coraux.

Ces filtres chimiques activent des virus qui se multiplient et tuent les micro-algues logées dans le tissu des coraux. Ainsi les coraux blanchissent et meurent en 48 heures seulement. De cette manière 10% des récifs coraux mondiaux seraient menacés par les crèmes solaires dites traditionnelles.

Les nanoparticules : Qu’est ce que c’est ?

Auparavant les crèmes solaires bio étaient difficiles à étaler et laissaient des traces blanches sur la peau. Pour pallier ce problème, certaines marques ont eu recours au dioxyde de titane ou à l’oxyde de zinc sous forme de nanoparticules.

Mais depuis 2017 les nanoparticules sont soupçonnées d’être responsable du développement de cancers ou encore du vieillissement accéléré de la peau.

En effet leur petite taille facilite leur passage à travers les cellules de l’organisme puis vers la circulation sanguine et les organes internes notamment sur les peaux lésées par une blessure ou un coup de soleil.

Et d’autre part lorsqu’elles sont exposées aux rayons ultraviolets du soleil, les nanoparticules sont photoactives, c’est à dire qu’elles produisent des radicaux libres qui s’attaquent aux tissus et aux cellules de notre organisme, accélérant ainsi leur vieillissement.

Crème solaire bio sans nanoparticules :

Crème solaire composition

www.beaute-test.com

Rassurez-vous, en 2017 la majorité des marques solaires bio utilise des filtres minéraux sans nanoparticules. Pour vous en assurer, il vous suffit de lire la composition, en effet la nouvelle législation de 2013 oblige chaque marque à notifier la présence de nanoparticules sur chacune de ses étiquettes. Son nom doit être écrit en toutes lettres derrière l’ingrédient concerné.

Une manière de plus pour vous de bien choisir votre crème solaire.

Trouvez des marques de protection solaire garanties sans nanoparticules :

                    Algamaris                                                   Alphanova                                                   Lavera     

 Algamaris protection solaire 50          alphaova protection solaire SPF 30    Lavera protection solaire SPF 30Une marque pour enfants, elle est ici : Planet kid 

Les solutions saines pour vous protéger :

Il est indispensable de respecter certaines précautions face au soleil comme :

  • Évitez l’exposition entre 11 et 16 heures (heure à laquelle les rayons ultraviolets sont les plus dangereux)
  • Exposez-vous de manière progressive : une heure le matin avant 11h et une heure l’après-midi après 16h.
  • Durant ces heures d’exposition appliquez une crème solaire bio sans nanoparticules.
  • Et lorsque votre peau devient de plus en plus bronzée, vous pouvez augmenter d’un quart d’heure à une demi-heure, le temps d’exposition en évitant toujours les cinq heures fatidiques.
  • Sans oublier les fameux accessoires très tendances de chaque été : lunettes et chapeaux !

Venez découvrir nos différentes crèmes solaires bio sans nanoparticules ici.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Laisser un commentaire

*

*

Les champs indiqué par une * sont obligatoires