Fatigue visuelle, les remèdes naturels pour y remédier

0

La lumière du soleil, les écrans d’ordinateur, la télévision, une lecture assidue, l’air pollué, la climatisation, les éclairages trop faibles,…vous forcent à faire des efforts et fatiguent vos yeux.

Nous sollicitons de plus en plus notre vue, la fatigue visuelle est devenue l’un des principaux motifs de consultation chez les ophtalmologistes. Yeux larmoyants sensations d’irritations, de picotements, vision trouble, sensibilité accrue à la lumière, maux de tête font partie des symptômes qui doivent vous alerter. Découvrez vite nos solutions naturelles pour soulager vos yeux fatigués.

Lutéine et zéaxanthine, les antioxydants spécifiques pour les yeux

Ces deux pigments ou caroténoïdes se trouvent en très grande concentration dans la rétine. Ils ont pour rôle de protéger et de préserver les structures de l’œil des agressions extérieures pouvant, à terme, altérer votre vue.

Ces antioxydants ne peuvent être fabriqués par l’organisme, leur quantité varie selon les personnes et diminue fortement avec l’âge. On les retrouve en grande quantité dans les fruits orangés et les légumes verts. L’œil est le plus exposé aux agressions des radicaux libres et nécessite donc une protection adaptée.

Utilisation : Pour aider vos yeux à lutter contre le temps qui passe, entretenir votre acuité visuelle et prévenir sa dégénérescence, pensez aux antioxydants en effectuant des cures de 3 semaines minimum 2 à 3 fois par an.

La myrtille, pour améliorer la vision nocturne

Son utilisation remonte à la deuxième guerre mondiale, les pilotes d’avion en consommaient pour mieux voir durant leur vols de nuit. Cette petite baie bleue stimule la synthèse de rhodopsine, pigment naturel présent dans l’oeil, et améliore sensiblement la vision nocturne.

Gorgée d’antioxydants, elle permet aussi de retarder le vieillissement prématuré de la rétine. 

Utilisation : Faites 2 à 3 cures par an durant 3 semaines minimum.  Les compléments alimentaires à base d’antioxydants spécifiques favorisent une bonne irrigation de l’œil et aident à filtrer la lumière.

Pour en trouvez, c’est par ici.

L’euphraise, contre les troubles oculaires

Petite infection oculaire, larmoiements, paupières gonflées et irritées peuvent être soulagés par cette plante peu connue et pourtant très efficace. C’est aussi sous le nom de « casse-lunettes » qu’on la connait car elle est spécifiquement utilisée pour les problèmes oculaires.

Utilisation : sous forme de teinture-mère, prendre 3 fois par jour 10 à 20 gouttes dans un peu d’eau ou du jus de fruits.

 

Les collyres naturels pour les sensations de sécheresse

C’est le film lacrymal qui protège l’oeil des agressions mécaniques. Ce film se régénère et se réparti sur l’oeil grâce aux clignements de la paupière. La concentration visuelle oblige notre oeil à rester ouvert et diminue de ce fait les clignements. Par conséquent, l’oeil est moins humidifié, s’assèche et s’irrite.

En soin externe, les collyres naturels peuvent vous assurer un soulagement rapide en humidifiant les yeux sensibles, secs ou fatigués.

Utilisation : 2 à 3 gouttes de gouttes oculaires naturelles dans le coin de l’oeil plusieurs fois par jour.

L’eau florale de bleuet pour décongestionner les yeux gonflés

L’eau florale de bleuet est reconnue pour ses vertus décongestionnantes et apaisantes, idéale pour les yeux sensibles et fatigués. Elle soulage les irritations, décongestionne les poches sous les yeux et les paupières gonflées.

Utilisation : Idéale en compresse. A laisser poser 5 minutes sur vos yeux et à renouveler aussi souvent que nécessaire tout en prenant le temps de se détendre.

Découvrez les Eaux florales bio et naturelles.

Conseils pratiques pour prévenir la fatigue visuelle

Vos yeux, de plus en plus sollicités, n’ont plus de répit. Ils doivent sans cesse adapter leur champ visuel sur des périodes longues et répétées (écran d’ordinateur, tablette, smartphone, lecture assidue,…).  Voici quelques astuces simples à mettre en place au quotidien, pour minimiser votre fatigue :

Sur écran : utilisez des filtres anti-reflets si l’éblouissement est trop important pour vous malgré les différents réglages. Effectuer des pauses de 5 min toutes les heures, soit en changeant d’activité ou en regardant au loin afin de ne plus solliciter l’accommodation de l’œil. Positionnez l’écran face à vous, le regard doit être descendant. Pour repère le haut de votre écran doit être au niveau de vos yeux et à distance de 80 cm environ. L’écran ne doit pas être installé en face d’une fenêtre ou d’une source de lumière afin d’éviter l’éblouissement et les reflets. Dans la cas contraire fermez rideaux et stores. Augmentez la taille de la police, si vous avez l’impression de forcer pour lire.

En voiture : effectuez des pauses régulières toutes les 2 heures au minimum. Consultez un ophtalmologue afin de contrôler votre vision, des lunettes ou séances d’orthoptie (rééducation oculaire) vous serons conseillés si besoin.

Il est impératif de consulter un ophtalmologue si les symptômes persistent. Vous pouvez aussi être sujet à un trouble oculaire comme l’hypermétropie, l’astigmatie,…qui pourra être corrigé par le port de lunettes ou par des séances de rééducation avec un orthoptiste.

Découvrez tous nos compléments alimentaires pour la vue et la protection des yeux.

Partager sur :

Infos de l'auteur

De formation en diététique, je baigne depuis plus de 10 ans dans l'univers du bio et du naturel. Convaincue des multiples bienfaits des plantes pour notre santé et notre bien-être, je teste continuellement de nouveaux produits que ce soit pour l'hygiène quotidienne ou pour soulager tous les maux du quotidien. Heureuse de pouvoir abandonner progressivement les produits dits chimiques, j'ai converti toute ma famille au naturel! Il est devenu très important pour moi d'élever mes enfants dans cette optique et de pouvoir répondre à leurs besoin avec des produits naturels, respectueux de leur santé.

Laisser un commentaire

*

*

Les champs indiqué par une * sont obligatoires