Mal des transports, nos astuces naturelles pour voyager sereinement!

0

Le mal des transports ou cinétose touche plus de 3 millions de français. Ce trouble bénin mais pourtant fort désagréable peut vite venir gâcher l’excitation des départs en vacances. Mal de mer, de l’air, de train ou de voiture, découvrez toutes nos solutions naturelles pour adultes et enfants afin que vos voyages deviennent plus sereins.

Mal des transports : causes et symptômes

Le mal des transports ou cinétose touche surtout les enfants de 2 à 12 ans ainsi que les femmes.  La cinétose est due à la stimulation inhabituelle de l’appareil vestibulaire situé dans l’oreille interne. Le vestibule contrôle l’équilibre du corps. Les changements de direction ou accélérations provoquent des déséquilibres et l’apparition des troubles.

Pâleur, somnolence, maux de tête, bâillements, salivation excessive sont les premiers signes révélateurs. Ils peuvent être suivis par des nausées et des vomissements importants (même au delà d’un estomac vide). Une grosse fatigue peut alors se ressentir et aboutir à un état léthargique. Le stress, l’anxiété, les odeurs ou la chaleur peuvent aussi accentuer les symptômes.

Si l’organisme est soumis à ces troubles durant plusieurs jours consécutifs, lors d’une croisière par exemple, il est possible qu’il s’y habitue et que les symptômes s’amenuisent. Si la cinétose est courante chez les enfants, elle disparait souvent avec l’âge.

L’huile essentielle de menthe poivrée : Menthe poivree

Elle agit contre les troubles digestifs, ballonnements, digestion difficile, nausées, crampes ou spasmes digestifs. Le menthol contenu dans la menthe poivrée a une action légèrement anesthésiante au niveau de l’estomac. Il diminue la mobilité gastrique et limite donc les vomissements et les douleurs par son action antispasmodique.

Utilisation : A partir de 6 ans, inhalée sur un mouchoir quelques minutes, elle réduira les nausées et procurera un véritable « effet coup de fouet », idéal lors de longs trajets. Pour les adultes, vous pouvez aussi mettre 2 gouttes sur un comprimé neutre ou un quart de sucre à sucer 1 heure avant le départ. Puis continuer si les symptômes apparaissent . Contre indiqué chez les femmes enceintes, allaitantes, les sujets épileptiques et les personnes âgées.

Pour en trouver, c’est ici.

gingembre

Le gingembre, frais en tisane ou en poudre :

Tout comme l’huile essentielle de menthe poivrée, le gingembre est aussi un anti-nauséeux naturel.  Son action sédative sur l’estomac permet d’agir contre les sensations de nausées et les vomissements . Son petit plus :  il pourra être consommé sous différentes formes qui restent plus ou moins agréable pour le palais en tisane, frais ou en gélule.

Utilisation : A partir de 6 ans, sous forme de gélules à prendre 1h avant le départ puis toutes les 4 heures. Idem pour la tisane. Pour les plus téméraires croquer ou sucer une tranche de gingembre frais : ) Contre indiqué chez les femmes allaitantes et les personnes ayant des calculs biliaires, gastrites ou maladies inflammatoires intestinales.

Vous pouvez acheter du gingembre en gélules ou un infusion, ici.

Les bracelets d’acupuncture, une méthode douce pour tous

Bracelets Sea Band anti nauséesLes bracelets anti-nausée sont très pratiques. Vous pouvez les avoir toujours dans un sac ou dans la voiture à proximité. Lavables, ils sont réutilisables à volonté, un bon investissement quand on considère qu’ils ne coutent qu’environ 12€.

Comment fonctionnent les bracelets d’acupression ? Un bouton en plastique, fixé à l’intérieur du bracelet exerce une pression qui stimule le point d’acupression P6 (ou Nei-Kuan). Il a été prouvé que la pression sur ce point soulage des nausées et des vomissements.

En lire plus sur les bracelets SeaBand

Conseils pratiques contre le mal des transports

Il est conseillé d’adopter des petits réflexes simples qui permettront de réduire les symptômes de cinétose :

  • Evitez les repas copieux avant le voyage
  • Ne consommez pas d’alcool, de tabac ni de café, avant et pendant
  • Evitez de voyager avec des fumeurs ou demandez-leur de ne pas fumer pendant le voyage
  • Evitez les mouvements brusques et gardez si possible la tête droite
  • En voiture, installez-vous toujours à l’avant et regardez loin devant vous
  • Dans le train, sur le bateau, asseyez-vous dans le sens de la marche et près d’une fenêtre
  • Evitez de lire, d’écrire ou de solliciter votre attention visuelle
  • Préférez la position semi-allongée

Découvrez tous les produits naturels contre le mal des transports.

Partager sur :

Infos de l'auteur

De formation en diététique, je baigne depuis plus de 10 ans dans l'univers du bio et du naturel. Convaincue des multiples bienfaits des plantes pour notre santé et notre bien-être, je teste continuellement de nouveaux produits que ce soit pour l'hygiène quotidienne ou pour soulager tous les maux du quotidien. Heureuse de pouvoir abandonner progressivement les produits dits chimiques, j'ai converti toute ma famille au naturel! Il est devenu très important pour moi d'élever mes enfants dans cette optique et de pouvoir répondre à leurs besoin avec des produits naturels, respectueux de leur santé.

Laisser un commentaire

*

*

Les champs indiqué par une * sont obligatoires